Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marockpress :Presse Citoyenne Libre

Maroc : quel avenir aprés les élections ?

29 Novembre 2011 , Rédigé par marockpress Publié dans #francais

benkiraneAujourd'hui SM le roi va recevoir le secretaire général du PJD le parti (islamiste) gagnant des éléctions légilatives du 25 Novembre /107 sièges sur 395 .

Le roi va désigné le chef du gouvernement issu du PDJ si tout va bien ca sera Abd Al Ilah Benkirane le secrataire général ,mais le choix reste libre pour le roi .

Avec une forte compagne pour boycotter les éléctions et une marrée de manifestations partout dans les villes du Maroc sous le nom du MVT 20 Fevrier et en réalité de la part des Islamistes radicaux et idiots du Groupe Al Adl wa Al Ihssane ,les amrocains ont choisit de voter meme plus que les dernières éelctions du 2007 avec une hausse de taux de participation de 8% .

 

La majorité des analyse et des critiques se penchent sur les défis du nouvel gouvernement et de sa capacité à sortir le maroc de la crise politique économique et sociale pour moi la question la plus interessante et l'avenir du mouvement 20 Fevrier aprés ses éléctions. Trois scénarios sont envisageables :

1- Accepter le resultats des élections et s'inscrire dans la construction d'un nouveau Maroc à travers les institutions politiques existantes .

 

2_ continuer à manifester chaque dimanche , provoquer les autorités et accumuler un nombres considérables des victimes pour revendiquer la vengeance et legitimiser "Degage" .

 

3_ passer des manifestations passifiques à des actes violentes des attentats contre des institutions ou des personnes qui représentent l'oppression et la corruption au Maroc àfin de stimuler une reaction de la part du régime.

 

Dans les trois suppositions le mouvement 20 fevrier n'a aucune chance de gagner la bataille démocratique pour deux raisons ,

Malformation de ses composants : entre islamistes radicaux , communistes perimés , indépondants sans horizons et laics deconnectés de la réalité marocaine .

Recalamations en conflits: entre les amazighs et la revendication de la republique du Rif , aux islamistes avec le reve du calif abdeslam yacine passant par les laics :liberté totale de culte de sexualité et d'expression .

 

cet amalgame laisse le mouvement devant un seul choix rationel et réeel s'inscrire chacun avec ses convictions dans des vrais partis politiques porteurs des idées avec des objectifs clairs et calculé pour atteindre ce que vraiment le peuple veut àtravers les urnes non pas à travers 'astronomie et les rêves du guide spirituel ou du frère camarade .

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article