Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marockpress :Presse Citoyenne Libre

Source des femmes un film ou l'ignorance triomphe

4 Novembre 2011 , Rédigé par marockpress Publié dans #francais

sourc-d-f.jpg depuis le point.fr
Apparement le realisateur et son actrice ont mal compris le concept de l'integration , comme plein d'autre francais de souche etrangère ils croient que ca passe à travers l'insulte de leur propre origine avec un sentiment de suprematie injuste et cruel.
Le film est tourné dans un village Bérbère ca n a rien avoir avec l'islam ou les arabes dont la présentation du film fait allusion.
meme entre les tribus berbères on trouve des différences du statut de la femme ,l anonymat du lieu et du temps est une accusation à tort envers l'islam , envers les arabes et surtout envers les Berbère (chlouhs, soussis,rifis).
Certes les gouts et les couleurs ne se discutent pas mais le film va au sens du poil de la crise des valeurs de la société francaise liée à la crise économique aui veut expliquer tout les malheur par les traditions des imigrés et le mode de vie de l'autre rive de la meditéranie.Je rajoute que la politique de la face cachée sur les médias incarne avec excellence l'image du mauvais et du méchant qu'on veut donner aux maghrebins, en leur enlevant le caractère humain, nom et prénom, sans souligné que le cas est particulier on présente l'arabe comme un délinquant, un voleur et un agresseur qui représente toute la civilisation arabo-musulmane.
Le pire c'est que la majorité des maghrébins ne sont pas des arabes et on continue de les appeler les "beurs" alors que 85% des habitants du nord afrique sont des berbères, encore pire on colle l'islam aux coutumes et aux traditions un vrai b... l qui reflète la facilité avec laquelle on peut juger avant de réfléchir ou lieu de réfléchir avant de juger.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article